Avril 2024

                                         

Mars 2024

                                                                                                   

 
 

 

Février 2024

                               

Au Revoir Romain, au plaisir de te revoir.

Photo Ca. B.

« J’ai progressé » : il quitte le foyer d’accueil médicalisé pour une nouvelle vie

Article Le Bien Public – Catherine Bonnet – 06 févr. 2024 Vendredi 2 février, un pot de départ a été organisé au foyer d’accueil médicalisé Les Eaux Vives, à Is-sur-Tille. En effet, un des résidents, Romain Leclerc, fêtait son départ de l’établissement. Lundi 5 février, il a intégré une autre structure à Renève, qui accueille des personnes plus autonomes.

Photo Ca. B.

    Romain Leclerc a fait ses adieux, vendredi 2 février, aux équipes et résidents du foyer d’accueil médicalisé Les Eaux Vives d’Is-sur-Tille. « Romain, Romain, Romain ! » Au réfectoire du foyer d’accueil médicalisé (FAM) Les Eaux Vives , à Is-sur-Tille, il y a foule ce vendredi après-midi. L’émotion est palpable pour les équipes comme pour les autres résidents, présents pour dire au revoir à Romain Leclerc. « Il en a rêvé, les Eaux Vives l’ont fait » En effet, lui qui avait intégré la structure en janvier 2009 part pour intégrer un foyer de vie à Renève. « C’est rare que l’on aille dans ce sens-là, en ascension », explique Philippe Defaux, directeur général de l’Ages-Adapei, présent pour l’occasion. Avant d’ajouter devant l’assemblée : « Il en a rêvé, les Eaux Vives l’ont fait ». Car, « dans le cadre de son projet de vie, son souhait était d’intégrer un autre établissement où il y a moins de dépendance », souligne Thierry Raillard, directeur du FAM-MAS* Les Eaux Vives. « Un important travail d’accompagnement » « Nous avons fait un important travail d’accompagnement avec lui. » Romain Leclerc n’a d’ailleurs pas oublié de remercier, dans son discours, « toutes les équipes éducatives de [lui] avoir donné les moyens et les possibilités de réussir dans [sa] vie au foyer et de [l’]avoir encouragé pour progresser et arriver là où [il est] ». Après un stage réalisé en 2022 au foyer de vie de Renève, qui « s’est bien passé », il fallait que Romain Leclerc obtienne une notification adaptée lui permettant d’intégrer ce type de structure. « Nous avons fait la demande à la Maison départementale du handicap », complète Thierry Raillard. Demande qui a été accordée en mars 2023. « Et puis, il y a eu l’opportunité avec le foyer de vie de Renève qui [avait] un résident dont l’état de santé s’était dégradé et dont le projet de vie était d’intégrer un établissement plus médicalisé. » « Une page qui se tourne et une nouvelle qui s’écrit » C’est « une page qui se tourne et une nouvelle qui s’écrit avec de nouvelles connaissances, de nouvelles activités », souligne Romain Leclerc, en marge de l’événement. « Je me sens drôle de quitter ici, c’est la vie qui veut ça. J’ai progressé. […] Je ne retrouvais plus vraiment ma place ici. » « Je pense qu’il a besoin aussi d’être en relation avec des personnes qui ont les mêmes capacités que lui », précise Thierry Raillard. « Il va pouvoir avoir des activités plus adaptées. […] Quand on a une opportunité comme ça, d’avoir pu trouver un accord entre deux établissements et du même coup respecter les souhaits et les parcours de vie de deux personnes en situation de handicap, c’est bien. Nous sommes dans notre rôle de respecter l’autodétermination des personnes » Lundi 5 février, le camion de déménagement est parti en direction Renève et du foyer de vie Roland-Legras. Le début d’une nouvelle vie pour Romain Leclerc, à l’aube de ses 41 ans. « Ce n’est que du positif »

Photo Ca. B.

  La mère de Romain Leclerc, Edwige Gindrey, « [vit] très bien ce changement ». « Je suis ravie qu’il y ait une évolution, car Romain a évolué », poursuit-elle. « C’est tout un travail qui va vers le plus » « Il faut bien remercier Les Eaux-Vives, l’encadrement, l’entourage, l’accompagnement qu’il y a eu. […] C’est tout un travail qui va vers le plus. Aujourd’hui, Romain a progressé et est capable d’intégrer une institution où il y aura beaucoup plus d’activités physiques, intellectuelles. » Elle ne cache pas qu’elle a quelques appréhensions en tant que maman, « parce que la nouveauté, c’est toujours un peu stressant ». « Mais, ce n’est que du positif », conclut-elle.

Photo Ca. B.

                                                                                   

Décembre 2023

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fin 2023

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Novembre 2023

 

 

 

 

 

 

 

20 octobre 2023

 

 

 

 

Fin octobre 2023

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

octobre 2023

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

15 octobre 2023

 

 

 

 

 

 

13 octobre 2023

 

 

 

 

 

 

octobre 2023

 

octobre 2023

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

octobre 2023
octobre 2023
octobre 2023

 

 

 

été 2023
Octobre 2023

 Septembre 2023

 

 

 

 

 

15 Septembre 2023

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Début Août
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

8 Commentaires

  1. demange jocejine

    merci pour ces photos qui sont le seul lien en ce moment avec nos enfants bon courage a tous a bientôt

  2. Jean-Michel Bigeard

    C’est avec tristesse que j’ai appris le décès de Dr Pane.
    Son implication auprès de nos enfants était un exemple de dévouement
    Matthieu et moi partageons votre peine en ce moment de deuil et vous assurons de toute notre sympathie.
    Matthieu et Jean-Michel Bigeard

  3. Mongeard Lucette

    Nous nous joignons à vous pour présenter nos sincères condoléances à la famille du Dr Pane. Merci à lui pour son intervention et son dévouement auprès de Jérémy ainsi que des autres résidents du foyer. Cordialement. Mr et Mme Mongeard

  4. dominique LANQUETIN

    Bonjour,

    Nous nous associons avec vous pour présenter toutes nos condoléances à la famille du docteur PANE.
    Merci à lui pour son investissement, son professionnalisme et sa bienveillance auprès des résidents.
    Je l’ai rencontré à plusieurs reprises et j’ai trouvé auprès de lui une oreille attentive.J’ai senti son souci de soulager nos enfants et agir au mieux pour leur bien être.

    Mr et Mme LANQUETIN

  5. Dominique Lanquetin

    Merci pour ces super photos de notre Paulo. Vous êtes des magiciens vous tous, vous allez même arriver à faire de lui un super musicien!!! Ça fait chaud au cœur ces petits moments de joie et de bonheur que vous partagez et cela nous aide à supporter la séparation. Prenez soin de vous et encore merci à tous

  6. Christelle ASTOUX

    Mme Lanquetin,
    ne pas se laisser abattre est le mot d’ordre 🙂
    Prenez soin de vous également.
    A bientôt.

  7. Christelle ASTOUX

    Bonjour Mme Genet,
    cela fait plaisir de vous voir sur le blog.
    Vous espérant en forme.

Soumettre un commentaire